Coronavirus : Profitons du confinement !

par | 18 Mar 2020 | Auto-édition | 1 commentaire

Nul ne peut habiter en France et ignorer que le Coronavirus change notre quotidien. Finis les balades, les sorties et le sport en groupe : aujourd’hui nous sommes en confinement. Enfants à la maison, télétravail, laissés-passés pour faire ses courses, le virus bouleverse notre vie. Pour notre bien et ceux des autres. Car limiter la diffusion évite de contaminer les personnes les plus fragiles mais surtout de diminuer la pression sur le système de santé.

A une époque où nous voyageons facilement et croisons beaucoup de monde, l’absence de contact peut être difficile. Pour les propriétaires de chevaux comme moi, c’est un crève-cœur de ne pouvoir aller aux écuries. D’autant plus que je m’avais prévu une semaine de vacances/soupape auprès de mon cheval après un trimestre sans pause. Alors lundi dernier, après avoir passé un peu de temps avec Esmeralda, je l’ai laissée au bon soin des gérants de la pension… Sachant pertinent que le confinement durera plus de deux semaines !

Que faire pendant tous ces jours enfermés en dehors des heures de travail ? Nous avons besoin de quelque chose de prenant nous permettant de nous évader. Un peu à l’image d’une prison dont l’esprit devrait passer les barreaux. Certes il y a la télé, mais une fois consommé les séries qui se ressemblent et ne durent qu’un temps, que faire ?

La réponse ? Lire. Lire est certainement l’activité qui pourra le plus vous dépayser, le tout sans besoin de dérogation de déplacement. Lire est une activité magique où la seule limite est notre imagination. Se perdre dans un livre c’est oublier le temps et l’espace pour vivre ailleurs, loin du coronavirus. Lire c’est transformer la contrainte du confinement en une opportunité de découvrir quelque chose de nouveau à chaque page.

Et si vous arrivez à court d’idées pour occuper vos enfants, confiez-les à un livre pour faire une pause.

Découvrez :

Archives

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Nicolas Delalondre

Auteur auto-édité, aimant la science-fiction et la vie de cowboy.

Vous aimerez peut-être…

Coronavirus : de l’accès aux chevaux

Coronavirus : de l’accès aux chevaux

Le coronavirus a un impact dramatique sur la filière équine, ses différents acteurs et son public. Dans un milieu qui frôle souvent la survie en temps normal, il faut faire avec une perte de rentrée d'argent et des charges toujours égales. Là où le déficit d'un...

L’aventure au galop à gagner en numérique !

L’aventure au galop à gagner en numérique !

Pour s'occuper pendant cette période de confinement, j'ai décidé de vous faire gagner le tome 2 de l'Aventure au galop au format numérique. En effet depuis quelques jours sur Facebook, les 20 premiers à s'inscrire (marquer son nom) sur le post dédié, recevrons...

Ebook contre Papier : mon retour d’expérience

Ebook contre Papier : mon retour d’expérience

Le fameux débat ebook contre papier déchaîne toujours les passions. Surtout en France, pays profondément attaché à la littérature. Mais le confinement serait-il entrain de rebattre les cartes ? Faute de pouvoir se déplacer, évitant les livraisons, les français se...

1 Commentaire

  1. Callistta

    Je n’imagine même pas comment cela doit être dur pour les proprios de chevaux.
    Les écuries et centre équestres ont aussi une charge de travail beaucoup plus importantes avec tous ces chevaux qu’il faut s’occuper en plus.
    Tu la retrouveras avec encore plus de plaisirs la belle Esméralda
    et en attendant tu peux nous écrire le T3 des aventures de Louise. 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Donec amet, ut id quis consectetur dapibus
%d blogueurs aiment cette page :