Race : le paint horse

par | 17 Mar 2020 | Equitation | 0 commentaires

Le paint horse est une race de cheval américain. Bien connu de tous pour ses couleurs, les néophytes le confondent pourtant avec un cheval pie quelconque. Rappelons que le Paint Horse, n’est pas juste un cheval le couleurs, c’est une race qui descend d’un patrimoine génétique précis. Et avec ce bagage génétique, le paint possède des caractéristiques spécifiques qui en font avec le Quarter Horse, un célèbre représentant des chevaux américains.

Origines

D’un point de vue élevage, on peut dire que tout commence en 1962 au Texas. Le Stud book, livre de race avec ses rêgles de conformation, est créé suite au refus de les conserver chez les Quarter Horse. En effet, initialement ces chevaux sont des Quarter Horse à qui le hasard génétique a offert de la couleur. Hors les robes colorées et plus particulièrement le blanc, est associé à certaines maladies génétiques. Les éleveurs de Quarter Horse ont donc souhaité éliminer ces chevaux pie de la race des Quarter Horse.

Catactéristiques

Le Paint Horse est donc à son origine un Quarter Horse. Il hérite ainsi de ses caractéristiques : une arrière main puissante, des cuisses musclées et un dos court. A ces aspects physiques s’ajoute le gros apport des ces lignées : un caractère froid, posé et calme. Le Paint n’est pas le genre de cheval à partir au galop si une mouche le pique. Cet être calme va plutôt regarder ce qu’il se fasse… S’il bouge une oreille. Bien que notre époque valorise l’acquis face à l’innée, l’entrainement face aux aptitudes, ce type de cheval part avec une longueur d’avance côté mental serein.

Le Paint horse est aussi un petit cheval. Parfois affectueusement traité de poney, il toise entre 1.45 m et 1.60 m (mais les chevaux de performance ont tendance à grandir ce référentiel). Sa petite taille en fait un cheval de travail, ou cheval de ranch, par excellence. Le cowboy, qui a fort à faire avec le troupeau, peut facilement monter et remonter sur sa monture. Chose qui serait plus fatigante en fin de journée avec un bestiau de 1.80 m.

De part sa morphologie, le paint n’est pas prédestiné aux épreuves de saut (CSO) ou endurance (le royaume des arabes). Non, lui, son truc ce serait plutôt le football américain et le basketball: des courses très rapides sur une courte distance (typique: un 400 m) ou des démarrages rapides avec changement de direction. Voici un exemple d’épreuve de cutting:

Agile, docile et réactif, le paint horse répond typiquement au besoin du cheval de ranch. Il faut courir après un veau qui fuit. Il faut manœuvrer et réagir vis à vis du troupeau. Le tout en se fatiguant le moins possible car la journée est longue. Exemple d’épreuve de reined cow horse (basé sur l’équitation de travail):

Encore un mot sur son caractère. C’est un cheval intelligent, calme et docile. Malheureusement ses qualités le desservent parfois dans son contact avec l’humain. En effet, lors du dressage, il va supporter les excès de son cavalier. Les coups d’éperons, les mains dures sur le mors, les corrections trop sévères… Tout ça il risque de ne subir sans sur-réagir. Contrairement aux chevaux de sang, comme les arabes, il va accepter (au moins jusqu’à un certain point).

Son utilisation

Le Paint horse se retrouve das toutes les disciplines d’équitation western : reining, utting, ranch riding, western pleasure, trail, trail in hand, barrel racing … De part ses origines il est totalement adapté à ces épreuves. On peut aissi le rencontrer dans les disciplines anglaises même si c’est moins fréquent.

Bien sûr, c’est un cheval totalement adapté à l’équitation d’extérieur. Avec son caractère calme et sûr, c’est une assurance vie pour tous les débutants qui veulent sortir. Avec le Paint, à vous les balade, les trail et les randonnées en vous prenant pour un cowboy ou un indien.

Représentation

La race des Paint Horse est gérée aux Etats-Unis par l’APHA : American Paint Horse Association.

En france, l’instance représentative pour l’élevage des Paint Horse est la FPHA : France Paint Horse Association.

Le Paint Horse est la deuxième race la plus représentée aux Etats-Unis après le Quarter Horse. La jument Rain du film d’animation Spirit est une paint horse. Elle a même eu le droit d’être immarticulée au registre de l’APHA en 2002

Archives

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Nicolas Delalondre

Auteur auto-édité, aimant la science-fiction et la vie de cowboy.

Vous aimerez peut-être…

Livres et ranch

Livres et ranch

Quelle idée de mêler livres et ranch ? Je l'avais fait une première fois en écrivant mes western "L'aventure au galop". Maintenant, je revisite ce lien au ranch de la boscraie. En effet, les préparatifs avancent, entre travaux, administratif et déménagement. Oui,...

Cattle drive : base du cowboy

Cattle drive : base du cowboy

Le cowboy est avant tout un gardien de troupeau : capable de le gérer, le soigner et le déplacer. Dans ce cadre, savoir manœuvrer les bovins depuis son cheval est une qualité primordiale. https://youtu.be/uNcPXqIDXkE Qu'il ai un troupeau ou une seule vache à déplacer,...

Un ranch en Normandie : le ranch de la boscraie !

Un ranch en Normandie : le ranch de la boscraie !

La crise du Covid a bougé bien des choses et a poussé des projets à avancer. Parmi ceux-là, un changement de vie dans le prolongement de mes livres et ce site : la création d’un ranch western en Normandie. En effet, cet été 2022, j’ouvre un ranch – une écurie privée –...

0 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :